Forum de discussions sur le Jeu Le Seigneur des Anneaux par Games Workshop
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation des armées .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le croisé
Garde Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Age : 23
Localisation : Lyon
Armée(s) Jouée(s) : Gondor et les royaumes déchus .
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Présentation des armées .    Sam 9 Oct 2010 - 12:41

Bonjour .
Je me suis dit que ce serais pas mal pour les débutants de faire une petite présentation des armées avec comme plan :

1 - Historique .

2 - Présentation de l'armée ( unités et héros ) .

3 - Suppléments et produit .

4 - Tactica .

5 - Idées de scénario .

Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perfect
Roi des hommes
avatar

Masculin Nombre de messages : 1150
Age : 23
Localisation : Seine et Marne
Armée(s) Jouée(s) : Un peu de tous (SDA)
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Présentation des armées .    Sam 9 Oct 2010 - 16:03

Oui, c'est une bonne idée,
Mais sur le blog, il y a eu parution de listes d'armées, avec leurs tactiques, points forts, faibles ...

Bon, il manque des trucs mais tu peut le faire, tu post et tu précise que c'est pour le blog, après on juge et les modos mettent ça sur le blog ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le croisé
Garde Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Age : 23
Localisation : Lyon
Armée(s) Jouée(s) : Gondor et les royaumes déchus .
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Présentation des armées .    Sam 9 Oct 2010 - 17:38

Bah historique et suppléments je peut bien faire mais j'ai pas assez d'expérience pour faire le reste . Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le necromancien
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2113
Age : 27
Localisation : quelque part
Armée(s) Jouée(s) : Harad pour bientôt
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Présentation des armées .    Sam 9 Oct 2010 - 20:02

ton idée ressemble fort a ceci

tu ne trouve pas?

_________________
Lien utile de l'Anneau Unique:
Le site de l'Anneau Unique
La Charte
Les 11 commandement du forumeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anneau.unique.site.free.fr/
Le croisé
Garde Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Age : 23
Localisation : Lyon
Armée(s) Jouée(s) : Gondor et les royaumes déchus .
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Présentation des armées .    Dim 10 Oct 2010 - 16:39

Un peu mais bon :

LE GONDOR :


1 - Description générale :

Le Gondor est un vaste pays qui s'étend au sud de l'Eriador et du royaume de Rohan, sur les côtes de la baie de Belfalas. Le pays s'articule autour des Montagnes Blanches (Ered Nimrais), une longue chaîne de montagnes qui s'étire de Belegaer à l'ouest, au mont Mindolluin et à Minas Tirith à l'est. À sa naissance, le royaume ne s'étend que sur une petite étendue de terre autour des cités fondées par Isildur et Anárion, les fils d'Elendil : Osgiliath, leur capitale commune, et leurs résidences respectives de Minas Ithil (capitale de l'Ithilien) et Minas Anor (capitale de l'Anórien).

Durant la première moitié du Troisième Âge, ses rois réalisèrent de nombreuses conquêtes, et à son apogée, au XIIe siècle, ses frontières sont au nord le champ du Celebrant, l'orée sud de la Forêt Noire, à l'est la mer de Rhûn, au sud l'Umbar et à l'ouest, l'Isen ou le Gwathló. En outre, le vaste désert du Harad est vassal du royaume. À la fin du Troisième Âge, le royaume n'est plus que l'ombre de lui-même, ayant perdu la majeure partie des régions qui lui étaient soumises et ne s'étendant plus que sur les régions entre les Montagnes Blanches et la baie de Belfalas.

La première capitale du Gondor est Osgiliath, mais dès le milieu du Troisième Âge, la cité tombe en ruine, victime de la Lutte Fratricide (1432–1447) et de la Grande Peste (1636). En 1640, le roi Tarondor déplace la capitale à Minas Anor, ancienne résidence d'été des rois. Minas Ithil, troisième ville du Gondor, tombe aux mains des Nazgûl en 2002 T.A. et est rebaptisée Minas Morgul, tandis que Minas Anor devient Minas Tirith.

On recense d'autres villes majeures, plus petites que ces dernières, comme le port de Pelargir, à l'entrée du vaste delta de l'Anduin. Cette ville, fondée par les Fidèles de Númenor en l'an 2350 du Second Âge, est la plaque tournante du commerce du Gondor. On trouve également la citadelle de Dol Amroth, en Belfalas. Ses princes gouvernent cette ville et la région attenante de Dor-en-Ernil « Pays du Prince » de façon presque indépendante. Leur prestige vient en partie de leur ascendance présumée : la légende raconte qu'ils sont issus de l'union d'une Elfe et d'un Homme.
Régions contrôlées à l'époque de la Guerre de l'Anneau [

2 - Régions contrôlées à l'époque de la guerre de l'anneau :

Les fiefs du Gondor à l'époque de la Guerre de l'Anneau sont détaillés en partie dans Le Seigneur des Anneaux, lorsque Pippin est témoin de l'arrivée à Minas Tirith des troupes des divers seigneurs du pays (Livre V, chapitre 1).

L'Anfalas (« Long Rivage » en sindarin) s'étend le long de la Baie de Belfalas, et entre les fleuves Lefnui et Morthond, au sud des Montagnes Blanches et des collines de Pinnath Gelin. Cette région très occidentale semble peu densément peuplée : on n'en connaît aucune ville.

L'Anórien (« Pays du Soleil » en sindarin) se situe au nord de Minas Tirith, le long des Montagnes Blanches, et au sud du Rohan. À l'origine fief d'Anárion, fils d'Elendil, la rivière entre la Marche et elle est formée par les rivières Mering et Entalluve. À l'est et un peu au nord, l'Anórien est borné par le grand fleuve Anduin. Sa capitale est Minas Anor, renommée Minas Tirith.

Le Belfalas s'étend le long de la baie éponyme, entre l'embouchure du Morthond et les bouches de l'Anduin. Il forme une partie de la région de Dor-en-Ernil, ou la « Terre du Prince ». Le prince en question étant le seigneur de Dol Amroth, qui habite cette cité, s'élevant dans l'ouest de la contrée.

Pendant la Guerre de l'Anneau, le Belfalas est pillé par les Corsaires d'Umbar et n'envoie aucun homme pour aider à défendre Minas Tirith, hormis les chevaliers de Dol Amroth. Toutefois, Aragorn libère la côte et adjoint à ses forces les troupes disponibles.

Le nom de cette région contient clairement le sindarin falas « rivage », mais l'élément bel est plus obscur. Dans un essai de 1969, Tolkien estima que ce terme datait d'avant l'établissement des Númenóréens au Gondor et qu'il était impossible de l'analyser.
Ethring

Dor-en-Ernil (« Terre du Prince », en sindarin) est une région du sud du Gondor comprise entre le Gilrain et les bouches du Ringló. Les Collines de Tarnost occupent la région centrale, alors que sa ville principale, Dol Amroth, est perchée sur un cap rocheux, à l'ouest, surplombant la Baie des Havres. Dor-En-Ernil comprend aussi le village d'Ethring. Celui de Tarnost[1] est aussi mentionné dans une carte des Montagnes Blanches de Karen Wynn Fonstad, mais son existence est douteuse.

L'Ethir Anduin (« Delta de l'Anduin ») est une région du sud-est du Gondor, qui regroupe les îles du delta de l'Anduin. Ses habitants sont principalement des pêcheurs, habiles à manoeuvrer les bateaux plus que les épées. On peut supposer que les raids des Pirates d'Umbar réduisirent une partie de sa population en esclavage dans les navires Noirs puisque nombre de ces gens furent délivrés lors de la capture des vaisseaux par Aragorn et la Compagnie Grise
L'Ithilien (« Pays de la Lune » en sindarin) se trouve à l'est du fleuve Anduin, entre ce dernier et le Mordor. Il est délimité au nord par les Marais des Morts et au sud par le fleuve Poros. C'est un pays de collines et de forêts, peu peuplé durant la Guerre de l'Anneau.

Il s'agit à l'origine du fief d'Isildur, fils aîné d'Elendil. Sa capitale, Minas Ithil, tombe aux mains des Nazgûl en 2002 T.A. et est renommée Minas Morgul. L'Ithilien est par la suite déserté, et le Gondor et le Mordor s'y livrent des combats jusqu'à ce que le dernier remportât finalement le contrôle de la région. Cependant, les Gondoriens continuèrent d'y entretenir des bases secrètes, comme celle d'Henneth Annûn. Frodon et Sam y firent la rencontre de Faramir, frère de Boromir.

Au début du Quatrième Âge, Faramir deviendra Prince d'Ithilien et des Elfes de la Forêt Noire, menés par Legolas, viendront s'y établir.

Le Lamedon (nom d'origine pré-númenóréenne) est situé au pied des Montagnes Blanches, aux sources du Ciril et du Ringló. Sa ville principale est Calembel.

À l'époque de la Guerre de l'Anneau, un de ses capitaines, ou alors son chef, est Angborn, qui commande à maints hommes de pieds et cavaliers. Il ne fut à Minas Tirith qu'avec les navires Noirs, car il devait défendre son pays contre les Pirates d'Umbar et les gens de Harad. C'est un homme courageux: ce fut le seul qui resta lorsque Aragorn et la Compagnie Grise, suivis de l'Armée des Morts, arrivèrent aux gués du Ciril, qu'il disputait aux Haradrim et Corsaires.

Le Lebennin (« Cinq Rivières ») est une région du sud du Gondor, au sud-ouest de Minas Tirith. La plus grande ville de Lebennin est Pelargir.

Pendant la Guerre de l'Anneau, peu d'hommes de Lebennin ont été envoyés pour aider Minas Tirith, car la région subissait les attaques des Corsaires d'Umbar. Le Lebennin a été sauvé par Aragorn et sa Compagnie Grise, soutenus par les Hommes Morts des Montagnes.

Le Lossarnach (« Arnach enneigé ») était une vallée boisée et fertile située sur le versant sud des Montagnes Blanches, au sud-ouest de Minas Tirith. Les hommes qui y vivaient n'était pas d'ascendance purement dúnedaine, et beaucoup avaient du sang issu des anciens habitants des Montagnes Blanches avant que le Gondor ne fût fondé. À l'époque de la Guerre de l'Anneau, son seigneur était Forlong le Gros.

Les collines de Pinnath Gelin s'étendent au nord de l'Anfalas et à l'ouest du fleuve Lefnui, qui se jette dans la Baie de Belfalas.

Tol Falas est une île couverte de collines à l'embouchure de l'Anduin. On ignore si elle est peuplée, mais aucune ville ni village n'y est connu.

La vallée du Morthond est composée de hautes terres nichées entre les Montagnes Blanches, dans le sud du Gondor. Près de la porte sud du Chemin des Morts se trouve la source du Morthond, qui descend les terres jusqu'à Dol Amroth.

À l'époque de la Guerre de l'Anneau, son seigneur est Duinhir et la région est réputée pour ses archers.

3 - Autres régions perdues ( à l'époque de la guerre de l'anneau ) :

Le Calenardhon, « Province Verte » en sindarin, se situe au nord du Gondor proprement dit. Cette vaste province, dépeuplée au cours du Troisième Âge, est offerte en 2510 T.A. par l'Intendant Cirion à ses alliés, les Éothéod, qui y fondent le royaume de Rohan.

Le Harondor (« Gondor du Sud ») est l'ancienne partie Sud du royaume du Gondor, entre l'Anduin et la Harnen. Proche d'Umbar, la cité des pirates, du Mordor et du Haradwaith, le Harondor fut l'objet de multiples guerres dévastatrices. Au moment des événements du Seigneur des Anneaux, c'est une terre déserte et disputée.

Le Rhovanion est un vaste ensemble de terres allant des Monts Brumeux à l'ouest jusqu'à la Mer de Rhûn à l'est et le Mordor au sud. Sa partie sud est occupée par le Gondor à l'apogée de sa puissance.

L'Umbar est une ancienne forteresse númenóréenne conquise et perdue à plusieurs reprises par le Gondor. C'est un domaine contrôlé par des pirates. Ses Corsaires razzient souvent les rives du Gondor.

4 - Petite histoire :

« Dans le Sud, le royaume de Gondor dura longtemps, et sa splendeur s'accrut pendant une période, rappelant en quelque façon la puissance de Nûmenor, avant sa chute. Ce peuple éleva de hautes tours, des places fortes et des havres pour un grand nombre de navires, et la couronne ailée des Rois des Hommes était redoutée de gens de multiples langues. Leur ville capitale était Osgiliath, Citadelle des Étoiles, au milieu de laquelle coulait la Rivière. Et ils bâtirent Minas Ithil, Tour de la Lune Montante, à l'est, sur un épaulement de la Montagne de l'Ombre, et à l'ouest, au pied des Montagnes Blanches, ils construisirent Anor, la Tour du Soleil Couchant. Là, dans les cours du Roi, poussait un arbre blanc, issu de la graine de l'arbre qu'Isildur avait apporté par-dessus les eaux profondes, et la graine de cet arbre venait auparavant d'Eressëa, et avant encore de l'extrême ouest au jour d'avant les jours où le monde était jeune. »

— Elrond lors de son Conseil[2]

Le Gondor fut fondé par Isildur et Anárion, fils d'Elendil, en 3320 S.A., qui fuyaient la destruction de leur patrie, l'île de Númenor. La région avait déjà été colonisée par les Númenóréens, en particulier les Fidèles, cette frange de la population restée amie avec les Eldar. Persécutés dans la métropole, nombre d'entre eux s'étaient réfugiés en Terre du Milieu, et en particulier dans cette région, proche du Lindon, royaume de Gil-galad, où ils avaient fondé plusieurs ports, dont Pelargir, où accostèrent justement les deux frères.

Mais Sauron fit la guerre aux nouveaux arrivants. Vaincu pour la seconde fois, le pays connut une longue prospérité durant laquelle fleurirent les arbres de Minas Ithil et de Minas Anor. Mais le mal refit surface et Minas Ithil tomba, puis le dernier roi du Gondor périt, tué par le Roi-Sorcier d'Angmar, le chef des Nazgûl.

Une régence est dès lors assurée par l'Intendant. À l'époque de Frodon, il s'agit de Denethor II, et Osgiliath n'était plus que ruines, Minas Morgul la forteresse de Sauron est pour Minas Tirith un danger permanent. Mais Sauron sera finalement vaincu et le Gondor entrera dans une nouvelle ère de prospérité commençant par le règne d'Elessar ou Aragorn et de son fils Eldarion.


Note : La source est wilkipedia mais j'ai vérifié sur d'autres sites et vu que c'était globalement juste .

Minas Tirith :

1 - Description :

« Tandis que Pippin regardait avec étonnement, les murs passèrent d'un gris estompé au blanc, légèrement rosissant avec l'aurore ; et soudain, le soleil grimpa au-dessus de l'ombre à l'est et lança un rayon qui frappa la face de la Cité. Pippin poussa alors un cri, car la Tour d'Ecthelion, haut dressée à l'intérieur du mur le plus élevé, se détachait, brillante, sur le ciel, comme une pointe de perle et d'argent, belle et élancée, et son pinacle étincelait comme s'il était fait de cristaux ; des bannières blanches flottaient aux créneaux dans la brise matinale, et il entendait, haute et lointaine, une claire sonnerie comme de trompettes d'argent[1]. »

Située à une latitude correspondant à celle de la ville de Florence[Note 1] (43 ° N), Minas Tirith est bâtie sur la Colline de Garde, Amon Tirith en sindarin[2], un mamelon sur le flanc du mont Mindolluin, à l'extrémité orientale de la chaîne des Montagnes Blanches (Ered Nimrais). La Colline de Garde est reliée au mont Mindolluin par un épaulement, et elle présente en partie la forme d'une carène de navire orientée vers l'est, « de sorte que ceux de la Citadelle pouvaient, comme les marins d'un bâtiment haut comme une montagne, regarder du sommet à Pic la porte à sept cents pieds en-dessous[3] ». Cette arête rocheuse est percée de tunnels par lesquels serpente la route principale de la ville.

La cité est agencée en sept niveaux concentriques . Les niveaux de Minas Tirith sont séparés par des murailles blanches percées chacune d'une seule porte. Ces portes ne sont pas alignées, afin de rendre une conquête éventuelle de la ville plus difficile : la Grande Porte (située face à la « carène ») fait face à l'est, la seconde au sud-est, la troisième au nord-est, la quatrième au sud-est, et ainsi de suite. La muraille du Premier Cercle, la muraille extérieure, est la seule à ne pas être de couleur blanche : Tolkien la compare au matériau utilisé pour construire la tour d'Orthanc, « dure, sombre et lisse, imprenable par le fer ou par le feu, indestructible sinon par quelque convulsion qui déchirerait la terre même sur laquelle elle s'élevait »[7].

Suppléments et produits :



- http://www.games-workshop.com/gws/catalog/landingArmy.jsp?catId=cat460002a&rootCatGameStyle=

- http://www.games-workshop.com/gws/catalog/productDetail.jsp?catId=cat440346a&prodId=prod1910027

- http://www.games-workshop.com/gws/catalog/productDetail.jsp?catId=cat440346a&prodId=prod1910031

Voila pour le début , j'enrichirais tout ça au fil du temps .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexy999
Garde de la Fontaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 407
Age : 22
Localisation : Chimay, Belgique
Armée(s) Jouée(s) : Moria For Ever
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Présentation des armées .    Dim 10 Oct 2010 - 16:44

rassure moi et dit moi que ce n'est tout dem^me pas toi qui a écrit tout ça ??? j'ai mal au yeux pour toi Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le croisé
Garde Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Age : 23
Localisation : Lyon
Armée(s) Jouée(s) : Gondor et les royaumes déchus .
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Présentation des armées .    Dim 10 Oct 2010 - 16:47

Non j'ai beaucoup regardé des sites , vérifiés si wilkipedia était fiable , modifié ce qui allait pas , fais du copier-collé petit à petit ... Ça m'as pris 1 heure et demi pas plus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation des armées .    

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation des armées .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation d'armée
» Plateau de présentation
» Ben Kei, présentation du samourai armé
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Anneau Unique :: Le Seigneur des Anneaux :: Général-
Sauter vers: